Massif du Sud

Séjour en hébergement insolite au Massif du Sud

Massif du Sud

Séjour en hébergement insolite au Massif du Sud


C’est par une belle journée aux allures estivales que nous avons découvert le Parc régional du Massif du Sud. Connaissant peu la région, ce fut un bonheur de nous plonger au cœur des paysages de feuillus verdoyants et de vallons qui semblent la caractériser. À notre arrivée, nous avons tout d’abord été impressionnés par la qualité des installations. Vraiment, le Parc régional n’a rien à envier aux autres institutions touristiques du Québec. De beaux bâtiments bien entretenus et des employés accueillants et bien informés, notre préparation au point de départ a été impeccable et agréable!

 


Après avoir écouté attentivement les conseils et les informations qui nous ont été dispensés au bâtiment d’accueil, nous avons entamé notre randonnée. Nous nous sommes d’abord rendus au sommet du Mont Chocolat (Miam!). Il s’agit d’une belle amorce si vous ne connaissez pas le parc, puisqu’il offre un magnifique point de vue sur la vallée. Il est possible de vous arrêter à cet endroit et de revenir sur vos pas pour retourner vers l’accueil ou votre hébergement. Toutefois, nous avons choisi de poursuivre notre aventure sur le Parcours de l’exploration, question de rentabiliser notre séjour au maximum et de dépenser encore plus notre énergie. C’est donc pour un itinéraire d’environ 16 kilomètres et 500 mètres de dénivelé positif que nous étions partis!

Nous avons ainsi pu fouler des sentiers sauvages et peu fréquentés nous faisant apprécier le silence et le calme que seule une visite en pleine nature peut offrir. Environ à mi-parcours, une petite boucle s’est ajoutée pour nous faire découvrir d’impressionnantes grottes. Ça valait le détour de circuler à travers ces curiosités rocheuses! En somme, nous pouvons affirmer que les sentiers sont très bien entretenus et faciles à suivre. Tantôt en terre battue, tantôt racineux, il y en a vraiment pour tous les goûts! 

 


De retour à notre point de départ, nous avons bifurqué vers le secteur Desjardins, l’un des lieux d’hébergement du Parc. C’est au Mini-Pod Le Buckland que nous avons pu nous régaler et nous reposer en fin de journée. Le Mini-Pod, c’est un chalet minimaliste, polyvalent et très bien équipé! À part votre nourriture et votre sac de couchage, pas besoin d’apporter beaucoup de matériel avec vous. De plus, le site est accessible en voiture, ce qui facilite encore davantage les choses. Nous avons également été ravis d’apprendre qu’il est possible de faire un feu et que le bois est fourni. Rien de plus relaxant qu’une soirée assis dehors à la belle étoile à regarder crépiter les flammes avant de profiter d’une nuit de sommeil bien méritée!

 


Pour planifier la visite de ce territoire naturel, rendez-vous au
https://massifdusud.com/.

Il est à noter qu’un événement de course en sentier a lieu annuellement dans les sentiers du Massif du Sud à la fin août. Des épreuves de 33km, 22km, 11km 6km et même 2km (pour les enfants) seront offertes. Plusieurs informations et le formulaire d’inscription se retrouvent sur le site web.

En bref, nous sommes d’avis que nous n’avons pas fini de découvrir ce petit bijou de la région de Chaudière-Appalaches. Ce Parc offre tellement d’alternatives de randonnées, difficile de faire un choix! C’est pourquoi nous nous promettons d’y retourner à l’automne, lorsque les couleurs rendront le tout aussi magique. Ce sera aussi une occasion tout indiquée pour découvrir le sommet de la Crête des Grives et le plus haut sommet du Parc, le Mont Saint-Magloire.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shopping cart

0

Votre panier est vide.

Hit Enter to search or Esc key to close